Have a sleep box

Publié le par A_A

 

Vous venez de passer l’enregistrement porte C, terminal 1. Vous rangez votre passeport. Avant le passage de sécurité, vous vous sentez fatigué, vous avez besoin de sommeil. Dans ce moment de stress intense il est difficile de trouver un lieu de repos. Vous vous dirigez vers cette étrange boite réfléchissante, à l’icône attractive, « have a sleep box ».

Vous passez la porte, vous vous retrouvez  dans un sas. Là, quatre alcôves de couchage s’offrent à vous. Les voyants rouges de deux d’entre elles indiquent qu’elles sont occupées. Vous déposez vos affaires et vos chaussures dans un coffre. Vous appuyez sur le bouton vert de votre alcôve pour l’ouvrir.

Vous pénétrez dans l’une des boîtes à sommeil. Les parois des miroirs sans-tain vous permettront de voir sans être vu. Allongez-vous doucement dans un matelas douillet. Laissez-vous emporter par cette sensation de calme et d’apaisement. Oubliez le brouhaha de l’aéroport tout en vous laissant scanner par un système de sécurité. Après quelques instants, vous vous éveillez, vous vous libérez de votre alvéole et reprenez vos esprits. Vous êtes maintenant  plus prompt à combattre le stress ambiant. Après avoir récupéré vos affaires, vous ouvrez la porte. Un bruit de réacteur remplit vos oreilles reposées. Détendu, vous êtes alors autorisé à vous diriger directement vers votre avion. Ce moment souvent si désagréable de votre voyage se transforme après votre passage dans la « Have a sleep box » en un instant de légèreté.  

 

Publié dans workshop MUC

Commenter cet article