Spatial suggestion

Publié le par A_A


"Pour ma part, je dirais que ce projet est un de celui qui est arrivé à réaliser les idées que vous aviez dessinées dès le début.

Je suis en accord avec ce principe de mur filtrants, et c'est probablement une idée commune à tous les murs qui sont toujours d'une certaine manière des filtres. C'est l'élément le plus intéressant de cet espace.

Je pourrais imaginer de trouver ce projet, cet espace très simple, très facile à comprendre, très accessible, même dans un aéroport réel. D'abord à cause de son caractère ouvert [c'est un projet] que l'on peut découvrir sans y être obligé comme une invitation, une suggestion spatiale [spatial suggestion]. Il aurait alors certainement un certain succès.

J'aime bien la lumière, même quand elle arrive contre l'objet, en particulier quand vous êtes derrière, le projet offre alors un très joli jeu de différentes densités. Je dois dire qu'il est beaucoup plus transparent maintenant que vous avez modifié le système d'accrochage [des pièces de bois suspendues] qui est plus flexible et dynamique. Alors que lorsque les pièces étaient directement fixées [sur les montants] les parois était perçues davantage comme une simple surface fermée en bois. En fait nous avions parlé de cette image : être comme des fantômes qui marchent à travers les murs, je crois que le fait d'avoir proposé ces deux couches de bois suspendues [pour chaque paroi] donne un résultat assez réussi de ce point de vue.

J'aime bien ce travail, je pense vraiment qu'il est important d'abandonner les idées simplistes à propos du jeu [game] car si vous êtes rigoureux [et honnête] avec vous même (et évidemment vous êtes vous même les premiers cobayes de vos projets ici), si vous n'êtes pas intéressés et vous n'assumez pas ce que vous faites, alors il est très difficile pour d'autres personnes d'être intéressées à leur tour. Il y a beaucoup d'architectes ou d'étudiants en architecture qui présentent leur production en disant : 'D'accord, moi je ne vais pas habiter là dedans mais pour le reste du monde cela va être très très bien'.

Et je crois que vous avez découvert [certaines propriétés du projet] juste par l'expérimentation, en essayant les choses et en conservant une ouverture, une disponibilité [vis à vis de ce que vous faisiez].

Il y a aussi une chose que j'apprécie et que l'on ne peut pas observer de l'extérieur du projet, c'est qu'en réalité les murs sont maintenus ensemble juste par des ficelles sur le haut et lorsque vous détachez ces cordes les quatre faces se démontent et peuvent être transportées. En fait c'est ça le concept et nous verrons demain lors du transport si ça marche vraiment et combien de vis secrètes cachées on va découvrir.

Si l'on veut maintenant parler en terme de poursuite et continuation du processus alors il pourrait être intéressant d'augmenter le projet et de lui ajouter davantage de niveaux de jeux en augmentant les composants [plus de cordes, plus pièces de bois, ajouter des plectres ou des marteaux intégrés etc.] cela pourrait alors transformer de façon intéressante les occurrences à venir du projet."

Critique finale des projets de TLS par Markus Bader.

 

Publié dans workshop TLS

Commenter cet article