Enfin seul

Publié le par A_A

Avant de prendre sa voiture, Pierre Dupont a voulu retirer un peu d'argent [...]. Pierre Dupont a appuyé sur 1800. L'appareil [...] lui a délivré la somme convenu. […] 


La descente sur Paris par l'autoroute A11 ne pose pas de problème un dimanche matin. Il n'a pas eu à attendre à l'entrée, a payer avec sa carte bleue au péage de Dourdan ,  contourné Paris par le périphérique et rejoint Roissy par l' A1.  
Il s'est garé au deuxième sous-sol […], puis s'est hâté vers les guichets d'enregistrements d'Air France. Il s'est débarrassé avec soulagement de sa valise (vingt kilos tout juste), a tendu son billet à l'hôtesse […]. Souriante et silencieuse, elle […] lui remis billet et carte d'embarquement […]. 

Il s'est présenté en avance au contrôle de police pour faire un peu de shopping dans le duty-free. [...]il a acheté […] un souvenir de France pour ses clients asiatiques. […] Il a parcouru un moment du regard les devantures luxueuses […], s'est arrêté à la librairie, […], puis a repris sans impatience sa promenade. 

Il  savourait l'impression de liberté que lui donnaient tout à la fois le fait de s'être débarrassé de son bagage et, plus intimement, la certitude de ne plus avoir qu'à attendre la suite des évènements, maintenant qu'il  s'était « mis en règle », avait empoché sa carte d'embarquement et décliné son identité. 

[…] 

 

N'était-ce pas aujourd'hui dans les lieux surpeuplés où se croisaient  en s'ignorant  des milliers d'itinéraires individuels que subsistait quelque chose du charme incertain des terrains vagues, des friches et des chantiers, des quais de gare et des salles d'attente où les pas se perdent, de tous les lieux de hasard et de rencontre l'on peut éprouver fugitivement la possibilité maintenue de l'aventure, le sentiment qu'il n'y a plus qu'à « voir venir »? 

L'embarquement s'est effectué sans problème […] il assisté avec un certain amusement à la légère et inutile bousculade des X et Y à la sortie du satellite. 

En attendant le décollage […] il a imaginé d'un doigt appliqué l'itinéraire possible du voyage : […] plus de neuf mille kilomètres en un clin d'œil. 

[…] 

  

Il a accordé un peu d'attention au tableau de commande à affichage digital de son siège Espace 200, puis s'est replongé dans les publicités du magazine. [...] il est tombé sur la publicité d'un voiture qui portait le même nom que son fauteuil . [...] « Un jour, le besoin d'espace se fait sentir... Ça nous prend sans prévenir. Ensuite, ça ne nous lâche plus. L'irrésistible envie d'avoir un espace à soi. Un espace mobile qui nous emporterait loin. On aurait tout sous la main et ne manquerait de rien... » Comme dans l'avion en somme. « déjà l'espace est en vous... On n'a jamais été aussi bien sur terre que dans l'espace ». […] Déjà ils décollaient.[...] Il jeta un regard distrait sur quelques comptes rendus de livres, […]  « L'homogénéisation des besoins et des comportements de consommation fait partie des tendances lourdes qui caractérisent le nouvel  environnement  international  de l'entreprise... [...] 

Le compte rendu évoquait pour finir «les conditions propices au développement d'un mixe le plus standardisé possible» et « l'architecture d'une communication européenne ». 

Un peu rêveur, Pierre Dupont reposa son magazine. 

L'inscription « Fasten seat belt » s'était éteinte. 

 

Il ajusta ses écouteurs, afficha le canal 5 et se laissa envahir par l'adagio du concerto n°1 en ut majeur de Joseph Haydn. 

Pendant quelques heures (le temps de survoler la Méditerranée,  la mer d'Arabie et le golfe du Bengale), il serait enfin seul. 

 

Marc Augé,
Non lieux; Introduction à une anthropologie de la sur modernité,1992
Extraits sélectionnés par Camille Pritchard (p7 à 13)

Commenter cet article