Immersion à Heathrow

Publié le par A_A

Some lovers were parting. She must have been twenty, he a few years older. Haruki Murakami’s Norwegian Wood was in her bag. They had oversize sunglasses and had come of age in the period between SARS and swine flu. They were dressed casually in combat trousers and T-shirts. It was the intensity of their kiss that first attracted my attention, but what had seemed like passion from afrar was revealed at closer range to be unusual devastation. She was shaking with sorrowful disbelief, he was cradling her in his arms, stroking her short blonde hair, in which a hairclip in the shape of a tulip had been fastened. Repeatedly, they would look into each other’s eyes and then, as though thereby made newly aware of the catastrophe about to befall them, she would begin weeping once more.

"Un couple d'amoureux se séparait. Elle devait avoir vingt ans, lui un peu plus. Elle avait
 Norvegian Wood de Haruki Murakami dans son sac à main. Ils avaient des lunettes de soleil oversize et avaient fêté leurs 18 ans entre le SRAS et la grippe porcine. Ils étaient habillés de manière décontractée, en pantalon kaki et t-shirt. C'était l'intensité de leur baiser qui avait en premier lieu attiré mon attention, mais ce qui semblait de loin être de la passion se révélait, de plus près, être un désespoir inhabituel. Elle tremblait, incrédule et désolée, il la berçait dans ses bras, caressant ses courts cheveux blonds, dans lequel tenait une pince en forme de tulipe. Régulièrement, ils se regardaient dans les yeux et, comme si elle venait seulement de se rendre compte de la catastrophe qui les attendait, elle recommençait à pleurer." Alain de Botton, 2009.

L'aéroport londonien d'Heathrow a offert une semaine d'observation dans le terminal 5 à l'écrivain Alain de Botton en échange de la rédaction d'un livre inspiré par cette expérience (source www.lexpress.fr)
Extraits des textes de Alain de Botton :
http://thefastertimes.com/travel/2009/08/19/tft-exclusive-alain-de-botton-reports-live-from-heathrow/
Source de la traduction : 
http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-aeroport-d-heathrow-transforme-en-residence-d-ecrivain_781578.html
 

Commenter cet article