Toulouse Blagnac – Dakar Sédar Senghor – Dakar Sédar Senghor –Toulouse Blagnac

Publié le par A_A

Chapitre 1 : gO
Vol 5364 de la Compagnie Air Sénégal International
04h45
parking - enregistrement - douane - embarquement rapide -  hublot -jus d’orange -
un peu coincé entre le voisin de devant – celui de derrière et ceux qui sont sur les côtés - petit somme - ennui - attente - hublot - attente - ennui - mal aux jambes - debout pipi - assis on récapitule les gestes de secours – hublot – ennui – hublot - attente …

attache ceinture - regard hublot -  arrivée - descente de l’avion – bus - douane (très compliqué et long) – et là récupérer bagages sur tapis unique pour vols internationaux – être rapide sinon bagages volés – aéroport ouvert à tous les va-et-vient intra et extra aéroport – trouver bagages – sortir aéroport – trouver taxi – marchander taxi – monter dans taxi – route vers Saint Louis au Nord du Sénégal.

34 jours après

Chapitre 2 : bAcK
Vol 5874 de la Compagnie Air Sénégal International
21h20
Arrivé aéroport taxi – payer taxi – descendre taxi – se diriger vers entrée aéroport en se frayant un chemin au milieu de beaucoup de sénégalais qui adorent harponner le touriste toubab (le touriste blanc) – enregistrer … long, compliqué de s’enregistrer … beaucoup de toubabs en short … beaucoup de souvenirs bateau du pays – tout les touristes ramènent les mêmes choses – les femmes toubabs ont toutes leur chevelure tressée – ils sont rouges – enfin enregistrement – dépôt bagages – retour hors aéroport – attente – dernières odeurs– derniers regards – derniers mots wolofs – et embarquement rapide – bus -  hublot -jus d’orange - un peu coincé entre le voisin de devant – celui de derrière et ceux sur les côtés - petit somme - ennui - attente - hublot - attente - ennui - mal aux jambes - debout pipi - assis on récapitule les gestes de secours – hublot – ennui – hublot - attente.

attache ceinture – regard hublot – arrivée – descente de l’avion – et à partir de là tout se fait comme tout le monde le sait. Sans surprise.



Pauline Lasbistes

Publié dans routes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article