L'aéroport individuel

Publié le par A_A

L’aéroport, objet de la grande échelle territoriale. L’aéroport, instrument sociopolitique et économique, outil du territoire et figure de l'imaginaire. L'aéroport, brasseur de populations.

Que sommes nous face à ce géant et son étendu e?  Quelle place pour l’individu « single » ?


Le sentiment profond d’anonymat, celui de n’être qu’une poussière au milieu du néant ont pour effet de recentrer l’individu sur lui-même. Coincé là, à attendre, une vague sensation de solitude dans l’âme, simplement seul face à soi-même. 

L’attente prolongée peut s’apparenter à une interruption dans l’emploi du temps. Néfaste ou salutaire ? Se retrouver ou risquer de se perdre ? Une auto-thérapie occasionnelle pour l’homme pressé d’aujourd’hui qui s’oublie lui-même ? Isolé pour mieux ressentir. 

Est-ce là la dimension humaine d’un aéroport ? 


Y a-t-il d’autres places à réinventer pour l’individu au sein de l’aéroport ?

Meryl Ilary 

Publié dans attente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article